Les implants multifocaux

La chirurgie de la cataracte consiste à remplacer le cristallin opacifié par un implant pour restituer une vision nette.

Au début des implants dans le cadre de la chirurgie de la cataracte, les implants n’étaient pas multifocaux mais mono focaux. En cas d’opération des yeux, il fallait choisir entre une vision nette de loin et un port de lunettes en vision de près OU une vision nette de près au prix d’une baisse de vision de loin.
Les dernières années ont vu le developpement d’implants multifocaux. L’implant multifocal (ou implant progressif), comme les verres progressifs, rend la vue excellente à la fois de loin ET de près (sans verres de lunettes complémentaires ni lentilles) au prix d’effets secondaires réduits.

La performance des implants permet aujourd’hui de les proposer comme traitement chirurgical de la presbytie. L’opération est réalisée chez des patients dont les cristallins sont encore clairs, pour les débarrasser des lunettes ou lentilles et non pas de la cataracte qu’ils n’ont pas encore. On fait ainsi une chirurgie anticipée de la cataracte afin de supprimer les lunettes.
Quels sont les implants multifocaux aujourd’hui disponibles :
1/ Les implants REFRACTIFS:
Ils sont constitués de plusieurs zones concentriques de puissances différentes (en général 2 : un de loin et une de près).
Parmi les plus utilisés, citons :
1- RéZoom (AMO)
2- MF4 (Carl Zeiss Meditec/ Ioltech)
3- M-Flex(Rayner)
4- iSSi (HOYA)
2/ Les implants DIFFRACTIFS:
Ils utilisent la diffraction de la lumière sur l’une des surfaces de l’optique de l’implant. Cet effet est moins aléatoire que pour les optiques réfractives.
Citons :
1- ReSTOR (Alcon)
2- Tecnis multifocal (AMO)
3- Acri LISA 336D (Carl Zeiss)

366D_cmyk

L’optique présente une transition originale entre les marches réfractives qui contribue à réduire les effets visuels indésirables (halos, éblouissements). Il est injectable par une micro incision de 1,5 à 1,8 mm avec un injecteur spécifique. Il existe une version permettant de corriger un astigmatisme associé jusqu’à 10 dioptries le bi torique 466 D.

Plus d’infos sur l’implant Acri LISA
Préparation à l’intervention chirurgicale
Guide à l’attention du patient après l’implantation de l’Acri LISA

4- Diffractiva (HumanOptics)
3/ L’implant ACCOMMODATIF:
Il s’agit d’un implant à changement de courbure (tels que le Crystalens AT45) qui présente des avantages théoriques importants (meilleure qualité optique, transmission a 100/% de la lumière à toutes distances, absence de halos, vison intermédiaire de meilleure qualité) mais qui nécessitent une mise en œuvre chirurgicale rigoureuse.
Résultats de l’implant multifocal:

Ils dépendent de la qualité de mise en oeuvre pour chaque patient.
Les effets indésirables tels que perception de halos et difficultés en vision de nuit sont beaucoup moins maqués qu’avec les implants de première génération et s’atténuent avec le temps.
Globalement ils représentent un excellent compromis entre vision de loin et de près, le choix de chaque implant étant fonction des habitudes du chirurgien et du cas individuel de chaque patient.
Tarifs et Prise en charges des implants multifocaux :

Le surcoût de l’implant multifocal par rapport au prix conventionnel du mono focal est facturé par l’établissement en vertu d’une « exigence particulière de prestation » et reste a la charge du patient ou de sa complémentaire.
Concernant l’implant standard Acri LISA le surcoût par implant est de € 67,56 TTC, montant somme toute assez modeste eu égard aux avantages présentés par ce produit, somme à laquelle il faudra ajouter les honoraires du Chirurgien (le reste de cette chirurgie restant remboursée par la sécurité sociale et les Complémentaires).

Demander un RDV au Centre Vision Laser Paris Ouest :
info@cataracte-info-service.fr
ou au : 01 47 85 73 73

Le Centre Vision Laser Paris Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *